Paris, le 17 mars 2020,

Mesdames, Messieurs,

 

Les mesures de confinement annoncées par le Président de la République nous obligent à nous réorganiser. Des consignes vous ont d’ores et déjà été adressées par l’Agence du Service Civique concernant la suspension des missions de Service Civique et la poursuite du versement des indemnités. D’autres informations plus précises suivront, notamment sur la situation des volontaires à l’international pour laquelle il nous reste à régler certaines questions, en lien avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Nous aurons aussi à contribuer à la forte mobilisation citoyenne appelée par le Président de la République “pour que les plus fragiles, les plus démunis puissent continuer à se nourrir et à vivre”. Je suis en lien avec le cabinet de Jean-Michel Blanquer et Gabriel Attal sur ce point. Les ministres préciseront rapidement en quoi le Service Civique peut jouer un rôle.

 

Vous toutes et tous, vous étiez fortement impliqués dans la perspective de l’anniversaire des 10 ans du Service Civique en impulsant et concevant une belle série de défis citoyens. Ceux-ci devaient marquer cet anniversaire en France, en métropole, en outre-mer et même au-delà des frontières, en valorisant tous les jeunes engagés comme les bienfaits du Service Civique. Il y a 10 jours, nous avions enregistré près de 100 initiatives, toutes plus originales et convaincantes les unes que les autres. Je vous en remercie vivement et, au nom de l’Agence du Service Civique, en suis très touchée. Le Président de la République devait même se déplacer sur l’une d’entre elles.

Comme vous vous en doutez, les circonstances nous obligent à renoncer à ces défis citoyens principalement prévus les 30 et 31 mars prochains.

J’espère que nous pourrons les reporter après la crise et fêter dignement ensemble, avec la visibilité qu’il mérite, l’anniversaire des 10 ans d’une politique publique magnifique qui a fait ses preuves depuis une décennie et qui, j’en suis certaine, trouvera encore plus de sens dans la période que nous traversons.

 

À bientôt donc.

 

Béatrice ANGRAND,

Présidente de l’Agence du Service Civique